Ondes marines 
Au delà de l’arc en ciel
Rayon de lumière
Flotte autour des rives d’Euphrate.
Je marche dans le champs, 
Couchant des herbes
Je tenais les rênes.
En contre jour, se dessine une forme sombre
Une silhouette triangulaire
S’étend au pied de la dune de sable
Et jusqu’à l’aurore
Ombre sépia de la pyramide dans la gelée transparente
Comme une chute de pellicule
Quand j’ai ouvert les yeux, 
J’étais ailleurs
Qui suis-je ? 
Où suis-je ?
Je me sens prisonnière.
Née d’un lieu aux règles officieuses
J’aime les sandales et les manteaux
J’aime le désert et les chevaux

Ewa Winiarczyk ; design and Visual

Yuri (afasia) ; all music production